24 mai 2009

"No Gods. No Kings. Only Men."

J'ai terminé il y a peu Bioshock. Je n'avais pas pu y jouer à sa sortie faute de machine capable de le faire tourner. Eh bien je peux désormais le compter parmi mes quelques jeux préférés.Déjà il faut avouer que l'ambiance rétro-futuriste me parle particulièrement. Les années 50 sont les dernières années de la foi en le progrès, en la modernité, en l'avenir de l'humanité. Celles où on se voyait déjà conquérir d'autres planètes, embellir le quotidien pour tous. Cette ambiance est extrêmement bien rendue dans Bioshock avec sa ville... [Lire la suite]
Posté par sachka à 17:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]